dimanche 4 avril 2010

[OLD] Comedy de Kazuto Nakazawa

- Si tu répète ce que tu as vu cette nuit-là... alors je le jure, je te retrouverai et te dévorerai...



Il était une fois, au Moyen-Age, une petite fille qui souhaitait sauver sa famille et tout son village des envahisseurs qui ravagaient alors le pays. Une nuit, elle se faufila hors de chez elle en apportant un livre ancien et précieux. Courant à toute allure sur ses maigres jambes, elle gagna la forêt et le chateau en ruines qui s'y trouvait. Depuis maintenant des années et des années, un curieux jeune homme y vivait. On disait qu'il était sans rival à l'épée, mais que le seul paiement qu'il acceptait pour ses faits d'armes était des livres...







Animateur, Kazuto Nakazawa est aussi le créateur des personnages de Samurai Champloo ou de la merveilleuse série d'OAV El Hazard, ainsi que le réalisateur de ce petit bijou qu'est "Comedy" - ou Kigeki en VO. Court-métrage de moins de 10 minutes produit en 2002 par le fameux Studio 4°C, il avait été diffusé à l'origine dans le cadre du "magazine DVD" Grasshoppa! et plus exactement dans le troisième numéro de celui-ci. Magazine original qui mérite un petit apparté.

"Grasshoppa!" est un magazine DVD japonais paru de 2001 à 2002. Constitué de 4 volumes, chacun contient 6 courts métrages animés ou live. Certains courts constituent des séries apparaissant dans chaque édition du magazine : TRAVA - Fist Planet de Takeshi Koike (Dead Leaves), Frog River un live dont le sujet est une histoire d'amour un peu spéciale, et Hal & Bons un film CG sur l'interview de deux chiens. Des animateurs du studio 4°C ont aussi contribué à Grasshoppa! avec une série de courts nommée Sweep Punch apparaissant dans chaque numéro, et constituée dans l'ordre des titres suivants : Professor Dan PetoryEnd of the WorldComedy donc et Higan.

On peut dire que "Grasshoppa!" fut une expérience limitée dans le temps. Heureusement, les DVD sont toujours disponibles sur Internet et ont même été réédités, à petit prix et avec des sous-titres anglais. Voir par exemple CDjapan : ici le lien vers le volume 1. (EDIT avril 2011 : plus maintenant)

Rythmé par la mélodie du "Ave Maria" de Schubert, Comedy est un court-métrange étrange, aux couleurs sombres contrastant avec la peau d'une paleur morbide de ses deux personnages principaux, le chevalier (joué par Hikaru Midorikawa qui a aussi joué dans le court End of the World) et la petite fille (Ai Maeda). Est-ce l'influence de Hiroshi Murakami, CG director qui a aussi travaillé sur le très beau film de Princess Arete ? En tout cas on sent une parenté entre les personnages et surtout entre les deux héroines des deux oeuvres au niveau du design et de leur manière de se déplacer, et même si ceux de Comedy sont comme passés à la moulinette d'un esthétisme plus sombre, parent de celui d'Amano dans les traits elfiques du héros.

La conclusion de ce court-métrage renvoit de manière intelligente à son tout début. On a compris, au vu de ses prouesses au combat, que le chevalier nétait pas humain, l'épilogue rajoute un indice d'élément fantastique qui renforce encore le sentiment d'irréalité derrière l'existence du chevalier, comme s'il était issu de l'imagination de la jeune fille et non pas un simple mercenaire, face à une trame qui se voudrait précise et historique (l'invasion de l'irlande par les Anglais). Le message est clair : nous avons affaire à une perversion du classique chevalier servant qui renvoie nous aussi aux sources les plus anciennes et les plus horrible des contes de fées. Le loup est devenu le chasseur.

Liens :
  • ANN
  • AniDB
  • Catsuka (dossier Kazuto Nakazawa avec une galerie de screenshots Comedy)
The Progressive Animation Review a un compte-rendu de l'interview de Kazuto Nakazawa à Otakon 2006.

Publication originale : 21 juillet 2006 (02:21)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire