lundi 18 avril 2011

Osamu Dezaki : Mort d'une légende

L'annonce, cette nuit, de la mort de Osamu Dezaki consécutive à un cancer des poumons me touche peut-être plus profondément que celles encore toutes récentes de Satoshi Kon, Yoshinori Kanada ou Yoshinobu Nishizaki. Contrairement à ces derniers, dont je suis venu à apprécier l'importance que sur cette dernière décennie, Dezaki incarnait une part de mon enfance par ces grandes séries dont son nom reste inséparable (L'ile au trésor, Rémi, Lady Oscar, Cobra), lesquelles incarnent aussi de parfaits exemples de son style de réalisation dramatique, mis en valeur par ces fameux crayonnés "arrêt sur images" qui ont contribué à rendre ses animes si reconnaissables, et ce même quant on le retrouvait sur des séries où sa participation semblait à priori hors-sujet (je pense aux téléfilms de Lupin III, au final de grande qualité).



Hommage par KillerOrange87

Osamu DEZAKI désirait devenir mangaka; finalement, il fait parti des premiers embauchés quand Tezuka décide de renforcer son studio d'animation Tezuka Osamu Production en 1963, qu'il décide alors de renommer Mushi Production; Dezaki y rencontre entre autres futurs grands noms de l'animation japonaise son futur complice Akio Sugino. Il travaille notamment sur l'animation de Astroboy et de Shin Takarajima, et aussi en collaboration avec TMS pour ce qui sera la première série du jeune studio, tirée d'un des mangas de Tezuka :Big X. il finit par quitter le studio et pour devenir indépendant en 1968. Ce qui ne l'empêche pas de continuer à travailler pour le compte de Mushi, entre autre à l'animation sur deux des trois Animerama (Senya Ichiya Monogatari et Kanashimi no Belladonna), mais aussi et surtout sur la première série de Ashita no Joe qu'il réalise de 1970 à 1971.
Il fait parti des fondateurs du studio Madhouse en 1972 en compagnie d'autres ex-animateurs de Mushi. Les années qui suivent sont marquées par sa collaboration à plusieurs séries TMS, et la période allant de la seconde moitié des années 70 au début des années 80 est particulièrement riche en titres de grande qualité très connus chez nous; à partir de 77, se succèdent ainsi sur les écrans japonais Rémi sans familleL'ile au trésorLady OscarCobra... il retrouve aussi Ashita no Joe pour une seconde série en 1980. La TMSconnait son age d'or.
Il se fait un peu plus rare lors des années 80; il participe à plusieurs coproductions USA-Japon et fait notamment parti des animateurs de renom qui se seront succédés au chevet de la catastrophique production de Little  Nemo. La décennie qui suit sera plus productive, il revient à un manga de Riyoko IKEDA (Lady Oscar) en 1991 avec la somptueuse série deOniisama e... / Très cher frère, et participe aussi à plusieurs spéciaux de Lupin III entre 1989 et 1995 avant de se concentrer sur ce qui restera une de ses productions emblématiques de cette époque avec le film et les OAV de Black Jack qui l'occupent jusqu'en 2000.
Dans les années 2000 il réalise plusieurs long-métrages Hamtaro avant de revenir à un univers plus proche des contes de fées européen avec le très bon Yuki no Joô. Suivent les films Air et Clannad, lesquels reçoivent un accueil bien moins enthousiaste. A la suit de sa série adaptant le Dit du Genji pour Noitamina, on l'avait vu revenir plus récemment et avec bonheur sur un de ces anciens amours avec la nouvelle série TV de Cobra.
Le site Cobraworld est l'oeuvre d'un passionné et propose une biographie bien plus complète. Voir aussi l'annonce de sa mort sur Manga UK.

Au revoir, monsieur Dezaki. Vous serez sincèrement regretté.


Filmographie :

Anime TV :
Tetsuwan Atom (鉄腕アトム, 1963-66, intervaliste, animateur, dir. technique)
Big X (ビッグX, 1964-65, dir. technique)
Gokū no Daibōken (悟空の大冒険, 1967, dir. technique, dir. animation, animation)
Wanpaku Tanteidan (わんぱく探偵団, 1968, dir. technique)
Dororo (どろろ(, 1969, 各話演出, animation)
Moomin (ムーミン, 1969-70, dir. technique)
Ashita no Joe (あしたのジョー, 1970-71, réalisateur, dir. technique, genga)
Anderson Monogatari (アンデルセン物語, 1971, dir. technique)
Kunimatsu-sama no Otoridai (国松さまのお通りだい, 1971-72, dir. technique)
Lupin III (TV 1) (ルパン三世, 1971-72, storyboard)
Dokonjō Gaeru (ど根性ガエル, 1972-74, inconnu)
Hazedon (ハゼドン, 1972, realisateur)
Jungle Kurobee (ジャングル黒べえ, 1973, dir. technique, storyboard)
Ace o nerae ! (Jeu, set et match) (エースをねらえ!, 1973-74, dir. technique, storyboard)
Karate Baka Ichidan (空手バカ一代, 1973-74, realisateur, storyboard)
Samurai Giants (侍ジャイアンツ, 1973-74, storyboard)
Hajime Ningen Gaatoruzu (はじめ人間ギャートルズ, 1974-76, dir. technique)
Gamba no bouken (ガンバの冒険, 1975, réalisateur, dir. technique, storyboard)
Ganso Tensai Bakabon (元祖天才バカボン, 1975-77, dir. technique, script)
Manga Sekai Mukashi Banashi (まんが世界昔ばなし, 1976-79, réalisateur, dir. technique et chara-design sur plusieurs épisodes)
Ie naki ko (Rémi sans famille) (家なき子, 1977-78, réalisateur, dir. technique, storyboard)
Takarajima (L'ile au trésor) (宝島, 1978-79, dir. technique, storyboard)
Versailles no bara (Lady Oscar) (ベルサイユのばら, 1979-80, réalisateur, storyboard)
Ashita no Joe 2 (あしたのジョー2, 1980-81, dir. technique, storyboard)
Space Cobra (Cobra) (スペースコブラ, 1982-83, réalisateur, storyboard)
Mighty Orbots (マイティ・オーボッツ, 1984, Jap./USA, dir. technique)
Sweet Sea (86, Jap./USA, dir. technique)
Blinkins (87, Jap./USA, dir. technique)
Oniisama e... (Très cher frère) (おにいさまへ…, 1991-92, réalisateur, storyboard)
Tezuka Osamu no Kyūyaku Seisho monogatari (手塚治虫の旧約聖書物語, 1997, réalisateur)
Hakugei (白鯨伝説, 1997-99, réalisateur, storyboard)
Tetsuwan Atom (Astroboy 2003) (アストロボーイ・鉄腕アトム, 2003, storyboard)
Yuki no Joô (雪の女王, 2005-06, réalisateur, storyboard)
Ultraviolet: Code 044 (ウルトラヴァイオレット:コード044, 2008, réalisateur, script, storyboard)
Genji Monogatari Sennenki (源氏物語千年紀 Genji, 2009, réalisateur, script)
Cobra The Animation (2010, storyboards)

Téléfilms :
Shin Takarajima (新宝島, 1965, animation)
Frosty the Snowman (1969, Jap./USA, animation)
Botchan (坊っちゃん, 1980, supervision)
Lupin III Bye Bye Lady Liberty (ルパン三世 バイバイ・リバティー・危機一発!, 1989, réalisateur, stoyboard)
Lupin III Hemingway papers no Nazo (ルパン三世 ヘミングウェイ・ペーパーの謎, 1990, réalisateur, storyboard)
Lupin III Naporeon no Jisho o Ubae (ルパン三世 ナポレオンの辞書を奪え, 1991, réalisateur)
Lupin III Russia yori Ai o Komete (ルパン三世 ロシアより愛をこめて, 1992, réalisateur, storyboard)
Lupin III Harimao no Zaihō o Oe!! (ルパン三世 ハリマオの財宝を追え!!, 1995, réalisateur, storyboard)
Confucius (孔子傳, Jap./Corée, réalisateur)

OVA :
Ace o nerae! 2 (エースをねらえ!2, 1988, supervision, réalisateur, storyboard)
One Pound Gospel (1ポンドの福音, 1988, réalisateur, storyboard)
Kasei Yakyoku (華星夜曲, 1989, réalisateur, storyboard)
Ace o nerae ! Final Stage (エースをねらえ!ファイナルステージ, 1989-90, réalisateur, storyboard)
B.B. (B・B, 1990-91, réalisateur, storyboard)
Syura-no-suke Zan-ma-ken・Shirenmon no Otoko (修羅之介斬魔剣・死鎌紋の男, 1990, réalisateur, storyboard)
Sohryuden (創竜伝, 1991-93, réalisateur, storyboard)
Takarajima Memorial - Yuunagi to Yobareta Otoko (宝島メモリアル 夕凪と呼ばれた男, 1992, réalisateur, script, storyboard)
Golgo 13 Queen Bee (ゴルゴ13〜QUEEN BEE〜, 1998, réalisateur, storyboard)
Black Jack (ブラック・ジャック, 1993-2000, réalisateur, script, storyboard)

Films :
Senya Ichiya Monogatari (千夜一夜物語, 1969, aide)
Kanashimi no Belladonna (哀しみのベラドンナ, 1973, animation)
Ace o nerae gekijouban (エースをねらえ! 劇場版, 1979, réalisateur, storyboard)
Ashita no Joe gekijouban (あしたのジョー 劇場版, 1980, réalisateur)
Ie naki ko gekijouban (家なき子 劇場版, 1980, réalisateur)
Ashita no Joe 2 gekijouban (あしたのジョー 劇場版, 1981, réalisateur, script, storyboard)
Cobra Space Adventure (コブラ SPACE ADVENTURE, 1982, réalisateur, storyboard)
Golgo 13 (ゴルゴ13, 1983, réalisateur, storyboard)
Bôkensha-tachi Gamba to 7-hiki no Nakama (冒険者たち ガンバと7匹のなかま, 1984, réalisateur)
Takarajima (宝島, 1987, supervision)
Black Jack (ブラック・ジャック, 1996, réalisateur, storyboard)
Hamtaro : Hamu Hamu Rando Daibouken (劇場版とっとこハム太郎「ハムハムランド大冒険」, 2001, réalisateur, storyboard)
Hamtaro : Hamu Hamu Hamu Maboroshi no Purincess (劇場版とっとこハム太郎「ハムハムハムージャ!幻のプリンセス」, 2002, réalisateur, storyboard)
Hamtaro : Hamu Hamu Guran Purin (劇場版とっとこハム太郎「ハムハムグランプリン オーロラ谷の奇跡」, 2003, réalisateur, storyboard)
Hamtaro : Hamutaro to Fushigi no Oni no Ehon Tou (劇場版とっとこハム太郎「ハム太郎とふしぎのオニの絵本塔」, 2004, réalisateur, storyboard)
Air (2005, réalisateur, storyboard)
Clannad (2007, réalisateur, storybard)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire