samedi 9 avril 2011

My Little Pony #22 : A Bird in the Hoof


 L'épisode de la semaine est sponsorisé par Angel : It's Pony time !

Panique chez les poneys, Celestia est descendue de son Minas Tirith prendre le thé chez ses braves sujets, lesquels semblent avoir du mal à supporter l'irruption d'autant de noblesse dans leur entourage immédiat. Résultat : Rarity menace d'éxécuter sommairement le premier qui viendra effleurer d'un sabot sa robe, Rainbow Dash désespère de perturber des gardes ayant effectuer leur stage de formation chez la garde royale anglaise ("You are good... too good. I'm bored."), et Fluttershy n'ose pas poser un sabot à l'intérieur du salon de thé. Comme d'habitude, Pimkie Pie est la seule à rester imperturbable et se paie même le luxe de piquer un cupcake d'entre les sabots de Celestia, provquant au passage plusieurs crises cardiaques dans l'assistance - dont Twilight, laquelle était déjà une boule de nerfs à deux doigts d'exploser.

Le pire survient en fait après le départ de Celestia, quand il est découvert que celle-ci est partie en oubliant Philomena, son animal familier derrière elle - une pathétique boule de plumes ayant atteint le dernier stade de la déliquescence - et que ledit animal a été récupéré en loucedé par une Fluttershy décidé à tenter de soigner le grand malade au mieux et à grands coups de médicaments, d'aromathérapie, de soupe bien chaude et de sauna. Entre deux coups de sang et un début de dépression où elle s'imagine déjà condamnée à l'exil ou au cachot pour trahison, Twilight décide de donner un coup de main à une Fluttershy un peu dépassée face la bestiole. Pauvre Fluttershy, même les animaux la maltraite. Face aux méthodes un peu plus nazillones de l'équidé violet, Philomena finit par comprendre que son salut est dans la fuite et c'est ainsi que débute une séquence-hommage à un classique de l'humour anglais...





L'épisode prends fin avec le retour de Celestia venue récupérer son étrange piaf, et la révélation de la véritable nature de celui-ci. Et personne ne finit au cachot. Ce coup-ci.

Cet épisode aura au moins confirmé une chose :

Troll Celestia is best Celestia

Même l'animal familier est un troll en puissance. Les deux ont quand même sciemment ommis de mentionner la vraie nature de Philomena aux poneys et ont probablement laissé faire afin de voir quelqu'un tenter de sauver la pauvre bestiole : Hilarity ensues. Semaine après semaine, la véritable nature taquine du Tyrant de Equestria devient un peu plus évidente.

Globalement, un bon épisode signé Charlotte Fullerton (Look Before You Sleep, Suited for Success) et jouant sur les contrastes du duo Fluttershy/Twilight (en particulier dans leur approche des soins médicaux aux animaux nécessiteux). C'est aussi sans doute la première fois que Angel le lapin a droit à un temps de présence à l'écran aussi conséquent, et le bougre en profite.

Direction : Jayson Thiessen
Script : Charlotte Fullerton
MLP:FiS wiki





2 commentaires:

  1. C'est vrai que c'est quand même une horreur, la Celestia. Dans le premier épisode, elle était parfaitement consciente de la venue prochaine de sa sœur et de tout ce que cela impliquait ^^'

    RépondreSupprimer
  2. C'est assez vrai.
    TVtropes avait qualifié la manoeuvre du premier épisode de gambit de Batman, cache-sexe dérisoire au fait que ça n'en reste pas moins de la manipulation; même avec les meilleures intentions du monde.

    RépondreSupprimer